Présentation

La communauté d’agglomération (CA) s’est lancée, depuis 2005, dans la mise en œuvre d’un Agenda 21, son chargé de mission est Arnaud Comolet. Elle a également créé sur son territoire une Agence locale de maîtrise de l’énergie (en janvier 2001) en répondant à un appel d’offre européen.

Présentation

Outre la sensibilisation de l’ensemble des agents la composant, ce projet réoriente peu à peu l’ensemble des réalisations de l’agglomération dans une démarche de développement durable, c’est-à-dire en conciliant développement économique, solidarité et respect de l’environnement. Se déclinant selon les compétences de la CA, la démarche a ainsi permis d’élaborer dans le secteur de l’urbanisme des projets d’éco-quartiers, mais aussi  dans le secteur espaces verts et environnement une réflexion autour d’une trame verte et bleue, dans le secteur des transports, le lancement d’un plan de déplacement d’administration…

Présenté le 1er avril 2011 à la Maison de l’environnement, le plan de développement durable de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines vise à rassembler plusieurs années d’actions et de réflexion pour construire un territoire équilibré, mêlant développement économique, solidarité et environnement.

Pour cette soirée, Robert Cadalbert, président de la Casqy et Alain Hajjaj, élu au développement durable à la Casqy, étaient entourés de quatre experts :

  • Jean Jouzel, co-prix Nobel de la paix au sein du Giec
  • Jacques Weber, économiste, biologiste et anthropologue, chercheur au Cirad
  • Jean-Michel Vincent, directeur de la stratégie et du développement durable de la direction régionale de l’équipement Ile-de-France
  • Anne Gresle, directrice développement durable du Groupe Saur

Depuis cinq ans, la communauté d’agglomération s’est engagée dans une démarche d’Agenda 21, qui se concrétise avec l’élaboration du Plan de développement durable (PDD). Si le territoire est concerné au premier chef, le développement durable est une affaire collective, qui concernera les sept communes, les entreprisses, les associations – et bien évidemment tous les habitants.

Ce PDD comporte 4 axes prioritaires dont les enjeux globaux qui ont été présentés et détaillés par chacun des invités :

  • L’aménagement durable, pour assurer un développement équilibré du territoire en faisant un compromis entre croissance économique et urbaine et protection de l’environnement, en construisant des écoquartiers, par exemple.
    Visionner la présentation de Jean-Michel Vincent
  • Le plan climat territorial, lié aux enjeux du changement climatique, qui établit une stratégie et un programme d’actions pour réduire les actions de gaz à effet de serre et favorise l’adaptation au changement climatique
    Visionner la présentation de Jean Jouzel
  • La trame verte et bleue, ensemble des espaces verts et des zones humides à protéger et valoriser. A Saint-Quentin, cet espace « vert et bleu » occupe plus de la moitié du territoire !
    Visionner la présentation de Jacques Weber
  • La responsabilité sociétale des entreprises (RSE), qui repose sur leur engagement pour intégrer les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs relations avec leurs salariés, clients, collectivités…
    Visionner la présentation d'Anne Gresle


Concilier dynamisme économique, progrès social et une gestion saine de l’environnement, c’est le modèle de croissance qu’a choisi Saint-Quentin-en-Yvelines.
C’est par la concertation et la participation de tous que ce PDD trouvera sa force. Une collaboration déjà bien engagée puisque les chargés du développement durable des mairies et de la Casqy ont constitué un réseau pour partager les outils nécessaires au succès du PDD.
Source : Petit Quentin n°263 - avril 2011

Pour en savoir plus, téléchargez en pdf le document de présentation du Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines